Anca Visdei

Interventions UDV

  • Saison 2010-2011 : L'Eternel Féminin
  • Saison 2009-2010 : Mademoiselle Chaanel
  • AG de novembre 2011 : Diane Arbus, Photographe et femme
visdei.jpg

Biographie

Née à Bucarest, Anca Visdei a écrit sa première pièce à l’âge de quatorze ans. Premier livre édité et première pièce jouée à dix-neuf ans.

Après des études de mise en scène à l’Institut de Théâtre et de Cinématographie de Bucarest, réfugiée politique en Suisse, elle passe ses examens de doctorat en droit. Assistante à la chaire de droit international public à l’université de Lausanne, elle entame un troisième cycle de criminologie et suit les cours de théâtre de Véra Gregh.

Auteur et metteur en scène, établie aujourd’hui à Paris, elle a écrit une trentaine de pièces, publiées et jouées en France et à l’étranger, récompensées par de nombreux prix (voir rubique Livres et Spectacles de son site : www.ancavisdei.com). La plupart de ses textes ont été mis en ondes par les radios francophones.

Elle écrit également du théâtre pour la jeunesse, des contes (« Les petits contes cruels »), des nouvelles et des scénarios pour la télévision (sketches, séries télévisées, documentaires pour TF1, M6 et la Sept) et le cinéma (un long métrage). Côté romans :" L'Exil d' Alexandra" chez Actes Sud et "Confession d'une séductrice" chez P.M. Favre.

Les textes d’Anca Visdei figurent dans les manuels scolaires et au programme du baccalauréat

Crimes passés restés impunis : elle a été présidente de la commission du budget de la SACD, lectrice aux Editions Gallimard jeunesse, professeur d’art dramatique, journaliste et directrice de deux festivals de cinéma documentaire

 Bibliographie

  • Madame Shakespeare, éditions La femme préssée
  • Toujours ensemble, éditions La femme préssée
  • Belles, riches et célèbres, éditions Art et comédie
  • Mademoiselle Chanel, éditions L'Oeil du Prince
  • Dona Juana, éditions L'Avant-Scène
  • La Patiente, editions des quatre-vents
  • Peau d'âne, editions des quatre-vents
  • La Princesse Mariée au Premier venu, editions des quatre-vents

 

Ajouter un commentaire