Magdalena Zuk

Intervention UDV

zuk.jpeg 

Biographie
Pianiste concertiste, Magdalena Zuk, née en Pologne, poursuit ses études de piano et se perfectionne à l'Académie de Musique Karol Lipinski, dont elle sort diplômée Maître es Arts avec félicitations de jury.
Elle a participé à de nombreux cours de perfectionnement de piano dans la classe des professeurs : Halina Czerny-Stefanska, Kevin Kenner, Eugen Indjic, Lee Kum-Sing, Sergio Perticaroli. Lauréate des concours internationaux à Agropoli (Italie), Konzerteum à Marcopoulon (Grèce), Magdalena Zuk se produit en tant que soliste en France, Angleterre, Italie, Yougoslavie, Pologne. Elle participe à de nombreux enregistrements classiques pour la radio et la télévision polonaise et française. Elle joue notamment le rôle de l'élève de Chopin pour ARTE dans "Histoire de Look - les Journées Romantiques" et récemment pour les films de Marcin Wrona (la Première 2010), Jan Komasa et Wieslaw Saniewski (la Première 2011). Boursière du gouvernement français en 1998 et en 2006, elle obtiendra son Diplôme de Virtuosité lors de Piano Master- Classes à la Schola Cantorum de Paris avec Eugen Indjic. Après avoir remporté le concours des boursières du gouvernement français, c'est en juin 1999 qu'elle donne son premier grand concert à Paris au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne.
En 2002, l'avant-première du film de Roman Polanski “Le Pianiste” à Paris s'ouvre avec un récital Chopin interprété par Magdalena Zuk.
En juin 2003, elle reçoit le Prix Artistique de la part du Ministre de la Culture en Pologne et représente officiellement la Pologne dans le cadre de la Saison Polonaise en France - Nova Polska. Elle se produit avec plusieurs récitals lors du Festival Chopin à Paris (Orangerie des Bagatelles), Musée Claude Debussy à Saint Germain en Laye, Château de la Petite Malmaison.
En 2005 Magdalena Zuk obtient le Première Prix de Perfectionnement de piano au Conservatoire National de Versailles dans la classe de François Chaplin. Elle entre ensuite au Royal College of Music de Londres où elle travaille le piano avec Kevin Kenner et la composition pour les films avec David Burnand. En 2006 Magdalena Zuk remporte The Royal College of Music Concerto Compétition avec la Symphonie Concertante de Karol Szymanowski et a l'honneur de jouer avec The RCM Symphony Orchestra sous la baguette de Kees Bakels. En 2007 elle se produit lors de nombreux concerts à Londres en tant que soliste avec The London Amistad Orchestra au St Martin-in-the-Fields, St James Piccadilly, Royal College of Music dans Benjamin Britten "Young Apollo", Gerald Finzi "Eclogue".
Magdalena Zuk est nommée boursière du Royal College of Music de Londres et reçoit The Richard Carne Award et Pro Musica Award. En obtient également en 2008 le Prix Ann Driver Award destiné aux jeunes talents d'exception.
Durant l’Année Chopin 2010 Magdalena Zuk joue en récital en Angleterre, en France notamment le Concerto en mi mineur, op. 11 avec l’ Orchestre du Conservatoire Chopin à Paris. Elle a été choisie pour jouer ce même concerto pour sa version en quatuor avec des Musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Radio France à l’Ambassade de Pologne à Paris en présence des Ministres des affaires étrangères de la France et de la Pologne. Elle clôturera l’Année Chopin par des représentations exceptionnelles à la Philharmonie Dolnoslaska de Jelenia Gora, Palais Staniszow, Château de Ksiaz en Pologne et  en France, au Château de la Petite Malmaison ainsi qu’à l’Hôtel de Monaco, Ambassade de Pologne à Paris.
Récemment Magdalena Zuk a donné une série de concerts en Argentine au Museo Fernandez Blanco à Buenos Aires et à l'invitation spéciale de l'Ambassadeur de France à Montevideo en Uruguay.
Pendant l'Année Liszt Magdalena Zuk a joué dans un spectacle musico-poétique "L'élan du coeur et de l'âme" au Château de la Petite Malmaison.
Magdalena Zuk va se produire prochainement en concert en Pologne, France, Angleterre et lors de l’année 2012 en tournée au Japon.

Ajouter un commentaire