Musique et Monde de l'Enfance, résumé

Nos chères têtes blondes sont les destinataires invisibles d'une vaste littérature.
Schumann a été le premier poète en musique qui se soit penché sur les mystères de l'enfance.
S'adaptant aux dimensions mêmes de l'univers enfantin, il est aussi le premier compositeur qui ait mené à son parfait accomplissement le genre de la miniature instrumentale.
Ex "scènes d'enfants " op 15, cycle de 13 pièces.

Bizet, admirateur de la musique allemande, est un des premiers musiciens à décrire ce monde.
Avant il était évoqué, maintenant il est décrit.(les jeux, les rêves, les états
d'âme .les caprices).
L'enfance, c'est le paradis perdu, le trésor intérieur dans lesquels
les compositeurs tels Fauré, Debussy, Ravel puisent leurs souvenirs.

Vous avez pu entendre au piano à quatre mains Christine Muenier et Isabelle Lenay dans les œuvres suivantes

« jeux d'enfants » op 22
BIZET
suite de 12 pièces
5 seront orchestrées

La toupie
La poupée
Les chevaux de bois Petit mari,
petite femme 
« Dolly » op 56 FAURE
recueil de 6 pièces écrites entre 1894 et 1897
Mi-a-ou Le jardin de Dolly  
« ma mère l'Oye »
RAVEL

version orchestrale en 1911
version chorégraphique
Pavane de la Belle au bois dormant Les entretiens de la Belle et la Bête Le jardin féerique

Ecoute
« L'enfant et les sortilèges » RAVEL
Le « carnaval des animaux » St Saens Aquarium

Debussy consacre un ballet entier « la boite à joujoux » en 1913, il écrit aussi ses « enfantines » avec "Children s corner", pièces dédicacées à sa fille « avec les tendres excuses de son papa ».

La littérature musicale pour enfants est très abondante.(contes musicaux)

• « le carnaval des animaux » St Saens
• « histoire de Babar » Poulenc
• « casse-noisette » Tchaikowsky
• « le petit ramoneur » Britten

Gardons ce cœur d'enfant qui sommeille en chaque adulte ; les compositeurs actuels s'emploient à enrichir ce répertoire

Ajouter un commentaire