radioactivité, énergie nucléaire, compléments

 La radioactivité et l’énergie nucléaire

"Radioactivité" et "énergie nucléaire" sont des mots souvent utilisés sans pour autant être bien compris.
Cette première conférence a pour objet de rappeler ce que sont la radioactivité et l’énergie nucléaire sous l’angle de la physique et de différencier la radioactivité naturelle et la radioactivité artificielle.
Les conséquences d’une exposition à une source de radioactivité sont expliquées.
Pour compléter ces connaissances, les différentes sources de radioactivité présentes dans l’environnement et leur impact radiologique sont présentées.

Curie

Découverte de la radioactivité

Niger

Mine d'uranium au Niger

Le cycle du combustible nucléaire et les applications civiles

Cette deuxième conférence présente le cycle du combustible nucléaire, de la mine d’uranium au retraitement du combustible nucléaire.
Ce cycle commence par l’extraction du minerai d’uranium puis se poursuit par sa conversion pour produire un uranium enrichi destiné à la fabrication des éléments combustibles qui seront brûlés dans les réacteurs nucléaires. Lorsqu’ils ont atteint leur limite de combustion, ces éléments hautement radioactifs sont extraits du réacteur. Ensuite, ils sont entreposés puis retraités en vue d’un stockage définitif.

Les utilisations civiles de la radioactivité et de la production d’énergie nucléaire sont multiples. Elles ne se limitent pas à la production d’électricité, au domaine militaire et au domaine médical. La radioactivité a été ou est utilisée dans le fonctionnement d’appareillages d’usage plus spécifique.

Les applications militaires de l'énergie nucléaire

Peu après la confirmation expérimentale de la découverte de la fission nucléaire par Oto Frisch et Lise Meitner en 1939, les projets de construction d’un réacteur nucléaire et de la mise en œuvre d’un explosif nucléaire ont germés. Les applications militaires de l’énergie nucléaire ont été les premières à être mises en œuvre.
La première arme américaine a été testée en 1944 à Alamogordo et la première arme soviétique en 1949 à Semipalatinsk. Par la suite la Grande Bretagne, la France, la Chine, l’Inde, le Pakistan et plus récemment la Corée du nord développèrent un armement nucléaire.
Parallèlement, des sous-marins à propulsion nucléaire, composante complémentaire de cet armement, ont été mis en œuvre par les Etats-Unis, l’Union Soviétique, la Grande Bretagne, la France et la Chine. Dans cette troisième conférence, c’est l’histoire du développement des applications militaires de l’énergie nucléaire qui est présentée.

Essai sov

Essai nucléaire soviétique

Reacnuk

Centrale nucléaire de Chinon

La sûreté et sécurité des installations nucléaires et la gestion des déchets

L’utilisation de l’énergie nucléaire est souvent décriée sur deux points : d’une part le risque d’accident pouvant survenir sur une installation et d’autre part la difficulté de gérer et de stocker les déchets radioactifs produits.

La première partie de la conférence présente l’organisation et les réglementations mises en place sur les plans nationaux et internationaux pour s’assurer de la sûreté et de la sécurité des installations nucléaires (réacteurs nucléaires, installations de transformation du minerai d’uranium en combustible nucléaire, usines de retraitement du combustible).

Les diverses productions de déchets radioactifs ainsi que les différentes options et stratégies de stockage de ces déchets font l’objet de la seconde partie de cette quatrième conférence.

Accidents nucléaires

Le développement de l’industrie nucléaire a été émaillé d’incidents et d’accidents qui ont entraîné l’exposition aux rayonnements de populations et des contaminations radioactives. Les accidents de Tchernobyl en 1986 et de Fukushima en 2011 ont été largement médiatisés mais d’autres accidents moins connus se sont produits dans les années 50 et 60. Les causes, le déroulement et les conséquences de ces accidents sont présentés au cours de cette dernière conférence.

 

Acc nucl

Fukushima

Ajouter un commentaire