Peindre ces dieux

qui en font voir de toutes les couleurs

Le lundi à 14h15
Salles Saint-Nicolas, 2 rue du Grand-Ferré, Compiègne

Par Pascal Bonafoux

Ecrivain, Professeur d'histoire de l'art à Paris VIII. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis. Commissaire d’expositions d’art moderne et contemporain.

Img2 1

Les mythes grecs n’ont pas cessé d’être nos contemporains.

Narcisse n’en est pas revenu d’avoir, au début du XXème siècle, cédé son nom au narcissisme.
Quant à Sisyphe il s’étonne peut-être de ce que Camus ait pu affirmer "Il faut imaginer Sisyphe heureux". Comment ne pas admettre que notre imaginaire soit hanté par ces présences. Il n’est (peut-être) pas indifférent d’en prendre conscience.

Premier constat, pendant des siècles, la peinture n’a pas cessé, parce que le "grand genre" l’exigeait, de prendre pour sujet des récits rapportés par les textes grecs et romains.
Second constat, il est aussi inconséquent qu’aberrant de vouloir le nier, les mythes gouvernent notre imaginaire. Les récits (comme les "anecdotes") rapportés par Homère ou Ovide, pour ne citer qu’eux, sont au bout du compte des fables dont il serait très inconséquent de ne pas vouloir entendre les "morales" implicites qu’elles livrent. Ces deux constats conduisent à une question : la peinture a-t-elle pour autant tenu un discours « moral » ? La réponse a toutes les chances d’être, au mieux, ambiguë…

20 novembre 2017
Zeus
Premier des dieux, il ne peut prétendre être exemplaire. Ne serait-ce que parce que c’est sur lui-même qu’il est… sans pouvoir. Celui de la beauté, irrésistible, l’emporte sur le sien. Et provoque sans cesse frasques et métamorphoses…

4 décembre 2017
Les déesses
Être déesse n’épargne pas d’entretenir avec d’autres rivalités et jalousies. Comment Aphrodite-Vénus pourrait-elle s’accorder avec Héra-Junon ? Un seul exemple : L’amour, les amours sont le souci de la première comme la fidélité est l’exigence de la seconde…

18 décembre 2017
Narcisse et les autres
La beauté est un risque. Elle ne peut être la cause que d’un destin exceptionnel. Mais Narcisse, Endymion, Ganymède et Psyché savent qu’elle épargne d’avoir à mourir.

8 janvier 2018
Hercule et ses travaux
Comment Héracles/Hercule, capable de tuer le lion de Némée, de nettoyer les écuries d’Augias (et de dix autres exploits) ne serait-il pas devenu l’exemple de ce que doit être un homme lorsque la Renaissance entre en scène ?

 

Img1

Conférences avec projections

Tarif : 18,00 € le cycle

Série n° 24

Ajouter un commentaire