Mouvements artistiques européens au tournant du XXè siècle

Le mardi à 14h15
Salles Saint-Nicolas, 2 rue du Grand-Ferré, Compiègne

Par Anne Amiot Defontaine

Historienne de l’art, diplômée de l’Ecole du Louvre, Guide-conférencière attachée aux musées des Arts Décoratifs

31 bouche de metro parisien

En parallèle à l'émergence des nouveaux courants de peinture, des artistes créent un nouvel art de vivre

15 décembre 2020
Les arts and Crafts anglais, une utopie créatrice ?

En Angleterre, au milieu du XIXe siècle, dans le milieu des arts décoratifs, s’élève la critique de la civilisation industrielle au regard d’un âge d’or que serait le Moyen-Age artisanal. Ce mouvement appelé l’Arts and Crafts, mené par William Morris, souhaite revenir aux sources, ignorer l’usine et retourner à l’atelier afin de créer des ensembles cohérents mêlant beauté et utilité, où Beaux Arts, Arts décoratifs et Artisanat oeuvreraient à un art total pour de nouvelles façons de vivre.


Papier peint William Morris

5 janvier 2021
L'Art Nouveau, arabesques françaises et belges pour des nouveaux cadres de vie

Dès les années 1860, les artistes français et belges des arts décoratifs souhaitent renouveler leurs sources d’inspiration pour créer de nouveaux cadres de vie répondant à la modernité de l’époque (confort, hygiène, espace…) : au lieu de regarder les styles du passé, ils se tournent vers l’ailleurs. Le Japon leur apporte de multiples solutions esthétiques : les courbes de la nature envahissent les créations de Guimard, Gallé, Horta, van de Velde…

Hotel Tassel Bruxelles Horta

2 février 2021
Jugendstil, Sécession Viennoise, Liberty, Gaudi, artistes, artisans, industriels, tous unis !                 

Dans le dernier quart du XIXe siècle, à la suite du mouvement des Arts and Crafts anglais, les artistes européens, s’interrogent sur de nouvelles façons de concevoir les arts appliqués à l’industrie. Sans rejeter le processus industriel, ils trouvent des moyens nouveaux de création pour lier le travail de l’artisan, de l’artiste et de l’industriel. Ils ouvrent ainsi la voie à une démocratisation des arts décoratifs et la possibilité pour tous de connaitre le beau dans l’utile.

Affiche de Koloman Moser

9 mars 2021
Le Bauhaus, aux sources du design moderne

Cette école née en 1919 à Weimar, synthétise les précédentes expériences européennes et les développe concrètement jusqu’en 1933 : le Bauhaus va prouver que qualité esthétique et production de masse sont compatibles dans l’invention des objets du quotidien. La problématique exposée est encore actuelle: qu’est-ce qui prime dans la création d’un objet : la forme, dérivant de la fonction, ou son décor ?  Le fonctionnalisme ou le décoratif ?

Chaise Vassily de Marcel Breuer

23 mars 2021
L'Art Déco, le raffinement de l'art de vivre

L’Art déco, dès les années 1910, incarne un désir de modernité exprimé à travers le règne de la ligne pure alliée à une haute idée de luxe des matières et des techniques, sans négliger les aspects fonctionnels. Il s’oppose à l’internationalisme de l’Art Nouveau en optant pour la tradition française du XVIIIe siècle néoclassique de la « belle ouvrage ». L’Art déco illumine les Années Folles et brûle les derniers feux d’un art de vivre à la française raffiné, vieux de plusieurs siècles.

Bureau de Ruhlmann

Conférences avec projections

Tarif : 22,50 € le cycle

Cycle n° 31