20 - Artistes femmes au XXè siècle

A 14h15 les mardis 29 novembre, 3 et 24 janvier, 7 et 28 février
Salles Saint-Nicolas, 2 rue du Grand-Ferré, Compiègne
Tarif : 22,50 €

Par Anne Amiot Defontaine

Historienne de l’art, diplômée de l’Ecole du Louvre. Guide-conférencière attachée aux musées des Arts Décoratifs

Marie laurencin 2

À travers différentes expressions artistiques, quelques grandes figures féminines se sont illustrées au siècle dernier.
Elles ont marqué leur domaine de création par leur personnalité, leur parcours et leur oeuvre.

La peinture

20.1 29 novembre 2022
La peinture
Aucune de ces femmes ne s’est contentée de rester dans l’ombre de leur brillant conjoint ! Elles ont développé leur propre expression artistique, en parallèle : à la plume poétique de Guillaume Apollinaire, répond le pinceau gracieux et épuré de Marie Laurencin. Sonia Delaunay et Robert Delaunay cherchent ensemble à rendre le contraste simultané des couleurs dans leurs toiles avant-gardistes. Quant à Frida Kahlo, la jeune fille amoureuse s’échappe de l’influence de Diego Ribera maitre incontesté de la peinture mexicaine et créé dans ses toiles, sa mexicanité propre en la confrontant au surréalisme.

Marie LaurencinMarie Laurencin (1883-1956)
La grâce de la ligne

Sonia DelaunaySonia Delaunay (1885-1979)
La coloriste du mouvement

Frida KahloFrida Kahlo (1907-1954)
La force tragique de la composition

La sculpture

20.2 3 janvier 20223
La sculpture
La traversée d'épreuves exceptionnelles ont fait de ces artistes, des femmes libres, engagées et novatrices. La juive Ukrainienne Chana Orloff ne cesse de fuir les persécutions mais utilise la douceur des lignes organiques dans ses portraits. La Française Louise Bourgeois affiche un féminisme de combat dans une veine psychique, issue de ses traumas personnels. Et la Hongroise Marta Pan, pionnière dans l’art accessible à tous, mêle architecture et sculpture dans des formes abstraites que l’eau rythme bien souvent.

Chana OrloffChana Orloff (1888-1968)
Des formes organiques

Louise BourgeoisLouise Bourgeois (1911-2010)
Des formes métamorphiques

Marta panMarta Pan (1923-2008)
Des formes rythmiques.

L’architecture

20.3 24 janvier 2023
L’architecture.
Toutes les trois relèvent des défis architecturaux ! Avec le musée d’Orsay Gae Aulenti, l’architecte prolifique du neoliberty italien fait face à la transformation d’une gare en musée. Figure importante du courant déconstructiviste, Zaha Hadid, prix Pritzker, l’équivalent du prix Nobel pour l’architecture, conçoit des complexes qui s’intègrent magistralement dans les paysages urbains comme l’Opéra de Canton ou le London Aquatics center des Jeux Olympiques de la capitale britannique. Particulièrement sensible aux sujets environnementaux, Elisabeth de Portzamparc qualifie ses constructions d’« architecture de liens ». On lui doit l’une des cinq gares emblématiques du Grand Paris, celle du Bourget, ainsi que la grande Bibliothèque du Campus Condorcet et la Tour TIOC à Taïwan.

Gae AulentiGae Aulenti (1927-2012)
De la gare au musée,
l’architecture d’intérieur

Zaha HadidZaha Hadid (1950-2016)
Déconstruire pour élever

Elisabeth de PortzamparcElisabeth de Portzamparc (née en 1947)
Femme de, mais pas seulement

Le design

20.4 7 février 2023
Le design
Modernisme et savoir-faire sont conjugués par ces trois femmes designers. Eileen Gray aménage les villas de vacances de Roquebrune Cap-Martin dans les années 20’ et y applique les Cinq points pour une architecture moderne de Le Corbusier avec brio moderniste et raffinement matériel personnel. Figure majeure de l’histoire de la modernité, liée aux avant-gardes européenne, japonaise et brésilienne, Charlotte Perriand a contribué à mettre les avancées modernes au service du plus grand nombre dans le souci du fonctionnel des années 20’ aux années 90’. En tant que designer d’intérieur, Andrée Putmann définit la french touch des années 80-90’ : un style racé visant à l’essentiel, à la pureté des structures, jouant des effets d’optique et se jouant avec humour des codes du fonctionnalisme.

Eileen GrayEileen Gray (1878-1976)
Le savoir-faire

Charlotte PerriandCharlotte Perriand (1903-1999)
Le fonctionnel

Andrée PutmannAndrée Putmann (1925-2013)
Le style

La parure

20.5 28 février 2023
La parure
Quatre créatrices au service de la parure du corps. User de matériaux nouveaux et en faire des bijoux à secrets seulement révélés à l’être aimé, est la recherche permanente de Line Vautrin. S’appuyer sur la nature et ses courbes pour parer le corps féminin par associations quelque peu surréalistes de fragments constitue la démarche de Claude Lalanne. Libérer le corps féminin et le montrer, mini-jupe et petite frange sur le front, font encore la gloire de Mary Quant. Repenser la matière, l’adapter au corps pour une femme moderne et libérée, c’est ainsi que Sonia Rykiel définit le style de ses vêtements, une petite touche de rayures en plus !

Line VautrinLine Vautrin (1913-1997)
Bijoux à secrets/secrets de bijoux

Claude LalanneClaude Lalanne (1925-2019)
Il y a objet et objet !

Mary QuntMary Quant (née en 1934)
Sixties, quand mini-jupe rime avec mode

Sonia RykielSonia Rykiel (1930-2016)
Eighties, quand la maille devient couture