10 - Histoire et patrimoine de la forêt de Compiègne

A 14h15, les mercredis 3, 10, et 17 avril, 15 mai et le jeudi 23 mai
Salles Saint-Nicolas, 3 rue Jeanne d'Arc, Compiègne
Tarif : 25 €

Par Nicolas Bilot

Président d’Aquilon, société d’étude et de valorisation de notre patrimoine historique ; archéologue au Service Départemental d’Archéologie de l’Oise, doctorant à l’université de Poitiers

Foret 1

L'identité de la forêt de Compiègne s'affirme progressivement sous l'Ancien Régime alors que son nom remplace progressivement celui de forêt de Cuise.
Pourtant, le millénaire médiéval fut déjà riche et florissant, s'apposant lui-même sur un substrat gallo-romain remarquable.
Des Gaulois à la Renaissance, c'est ainsi plus de quinze siècles d'archéologie et de grands évènements qui méritent d'être (re)mis en lumière.

Avant la forêt, une autoroute ?

10.1 3 avril 2024
Avant la forêt, une autoroute ?
Les Gaulois puis les Romains avaient déjà largement colonisé l'aire de l'actuelle forêt de Compiègne. Parmi les plus grandioses témoignages, on songe immédiatement au site de Champlieu. Pourtant, la colonne vertébrale de cette occupation paraît être la fameuse voie rectiligne surnommée "Chaussée Brunehaut" comme beaucoup d'autres, que l'on dit romaine et dont une partie du tracé est encore empruntée aujourd'hui.

Chaussée BrunehautLa Chaussée Brunehaut

La naissance de la forêt : présence des rois et princes mérovingiens et carolingiens

10.2 10 avril 2024
La naissance de la forêt : présence des rois et princes mérovingiens et carolingiens
Durant les premiers siècles du Moyen Âge, entre Soissons, Paris et Noyon, notre territoire plait beaucoup aux seigneurs Francs. Grands chasseurs et meilleurs administrateurs qu'on ne le dit souvent, ils s'y installent durablement. Aussi voient-ils favorablement le développement de la forêt de Cuise, d'autant plus qu'elle est voisine des cours d'eau navigables reliés aux grandes cités.

Enluminure carolingienne 2 bnf

Vivre seules au cœur de la forêt : les moniales de Saint-Jean-Aux-Bois

10.3  17 avril 2024
Vivre seules au cœur de la forêt : les moniales de Saint-Jean-Aux-Bois
Installées au XIIè siècle par une reine, très inspirées pour la commande d'une abbatiale sans comparaisons, ballotées par les crises de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance, les religieuses de Saint-Jean-Aux-Bois seront néanmoins épaulées par les puissances locales. D'un échange de monastères quasiment unique avec les frères de Royallieu naîtra enfin un village atypique au destin surprenant.

Saint Jean aux bois 2 aquilon

L'architecture princière d'exception : Pierrefonds et Saint-Pierre-en-Chastres

10.4  15 mai 2024
L'architecture princière d'exception : Pierrefonds et Saint-Pierre-en-Chastres
Louis d'Orléans, assassiné à 35 ans par le parti bourguignon allié aux Anglais, fut un contemporain des heures les plus sombres de l'histoire du royaume de France mais aussi un acteur majeur du renouvellement artistique qui préfigure la Renaissance. Parmi plusieurs de ses réalisations, deux des plus emblématiques prennent la forêt comme écrin et ravivent les passions de Napoléon III.

Pierrefonds

Saint pierre en chastres

Promenons-nous dans les bois : coup d'œil sur le "petit patrimoine" forestier

10.5  23 mai 2024
Promenons-nous dans les bois : coup d'œil sur le "petit patrimoine" forestier
Une maison de verrier médiéval, un château recouvert par les racines, une carrière d'argile et un village de potiers romains, un camp d'entraînement de l'armée d'Ancien Régime ou encore le fief du gruyer de la forêt, il n'y a pas que les sites célèbres qui forment l'identité du pays compiégnois ! Retour sur un petit patrimoine oublié, enfoui ou disparu mais fort intéressant.

Carefour grueriesCarrefour des Grueries